Communiqué de la Fédération nationale des Francas

Fédération nationale des Francas — Wikipédia

19 octobre 2020

Communiqué de la Fédération nationale des Francas

Vendredi 16 octobre, veille des vacances scolaires, un professeur d’histoire géographie est mort, assassiné, après avoir montré des caricatures à ses élèves dans le cadre d’un cours d’éducation morale et civique. Il est mort dans l’exercice de son métier. Il est mort parce que sa liberté pédagogique a été remise en cause, parce que les faits qui se sont passés dans la classe ont été déformés, parce qu’une campagne de diffamation a été menée sur les réseaux sociaux, parce que cette campagne a été orchestrée et instrumentalisée, et enfin parce qu’un jeune radicalisé alimenté de cet enchaînement est passé à l’acte. La justice devra déterminer l’ensemble des responsabilités.

Nous Francas, en tant qu’acteurs de la communauté éducative, militant.es de l’éducation populaire, citoyen·nes, sommes bouleversés et particulièrement concernés par ces événements.

Parce que nous agissons toute l’année dans les espaces éducatifs en mettant en vie les valeurs de laïcité, de solidarité, de fraternité.

Parce que nous menons chaque jour des actions pour aider les enfants, les adolescent.es à comprendre par eux-mêmes, à argumenter, à exprimer leurs idées, à distinguer les faits des croyances, à développer leur esprit critique.

Parce que nous développons des actions d’éducation aux médias et à l’information, de sensibilisation à l’usage des réseaux sociaux pour permettre aux enfants et aux adolescent.es de mieux maîtriser leur environnement numérique et les différents registres de l’information, notamment en leur proposant une posture d’acteurs plutôt que d’auditeurs passifs.

Parce que nous sommes présents aux côtés des enseignant.es, avec et dans l’école, que nous partageons les mêmes difficultés dans les échanges avec des enfants ou des adolescent.es en construction de repères, que nous pouvons agir comme médiateurs dans la relation avec des parents.

Nous sommes en période de vacances scolaires, des enfants sont accueillis dans les centres de loisirs, des adolescent·es dans des espaces jeunes, des jeunes volontaires formés dans des stages Bafa ou Bafd. Les animateurs et animatrices, les formateurs et formatrices sont donc en première ligne confrontés à la tâche délicate d’écouter, d’entendre, de permettre l’expression en général et les expressions des émotions en particulier, de trouver les bons mots pour y répondre, d’expliquer en quoi ce qui s’est passé est particulièrement grave, de démêler le vrai du faux, d’aider à décrypter les faits et les processus à l’œuvre, de rassurer…

Aujourd’hui, au-delà de l’indignation, de l’émotion, de la colère, en tant que membres de la communauté éducative, les Francas se mobilisent avec les enseignant·es, les personnels d’éducation, les parents, mais également les animateurs et animatrices, les formateurs et formatrices, qui défendent et font vivre quotidiennement les valeurs républicaines au plus près des enfants, des adolescent·es et des jeunes.

Contact presse :

Sylvie Rab – attachée à la délégation générale srab@francas.asso.fr 06 74 98 78 35

Activités et sorties culturelles avec les jeunes mineur·es exilé·es

Depuis deux ans, les Francas de Seine St Denis proposent des activités et des sorties culturelles aux jeunes mineurs isolés, en partenariat avec Médecins sans frontières et avec le soutien de Solidarité laïque.

Ces sorties sont complémentaires de l’accompagnement médico-social et juridique proposé par MSF. Elles offrent une ouverture culturelle à ces jeunes dont les problématiques (recherche d’un endroit pour dormir, pour manger, attente d’une prise en charge par les services compétents…) remplissent leur quotidien, ouverture qui leur permettra de s’intégrer plus facilement dans notre société.

https://vimeo.com/452990206

Visiter un musée, aller voir un spectacle, participer à un atelier artistique ou scientifique… Nos propositions reçoivent toujours un accueil enthousiaste de ces ados qui veulent découvrir et apprendre.  

Pour permettre à davantage de jeunes de participer à nos activités et nos sorties, nous lançons cet appel au don. Votre don nous servira à acheter des tickets de métro, fournir des masques aux jeunes, payer l’entrée des musées, les place des spectacles, acheter du matériel pour nos activités.

Pour nous aider, c’est ici : https://www.helloasso.com/associations/francas-de-seine-saint-denis/collectes/animations-et-sorties-culturelles-pour-les-jeunes-exile-es

Les Francas recrutent un·e chargé·e Droits des enfants

Offre d’emploi CDD3 moisTemps plein

Chargé.e de mission Droits des enfants

Le Groupement d’employeurs des Francas en Ile de France recrute son chargé de mission Droits de l’enfant F/H pour assurer l’organisation du festival des droits des enfants en Seine St Denis

Missions :

  1. Coordonner en lien avec la ville d’accueil et les élus de l’association départementale des Francas 93, l’élaboration, la préparation et la mise en place du festival des droits de l’enfant.
  2. Travailler avec les partenaires associatifs et institutionnels (département, CAF, DDCS, villes…) la programmation du Festival, leur intervention dans le cadre de l’événement.
  3. Mobiliser les équipes éducatives (enseignants, animateurs, éducateurs) sur l’événement et la venue de groupes.
  4. Mobiliser les militants et les adhérents/sympathisants de l’association.
  5. Travailler en lien avec la ville d’accueil sur l’organisation logistique du Festival et l’accueil des participants.

Organiser en lien avec la ville d’accueil la communication de l’évènement, notamment dans les réseaux des Francas.

  1. Gérer les moyens et le budget alloué à l’initiative. Réaliser le bilan de l’action.
  2. Participer à d’autres initiatives locales et des actions de sensibilisation autour des droits des enfants.

Profil :

– Connaissance des Francas et adhésion à leur projet ;

– Connaissance des champs de l’animation, de l’éducation populaire et de la vie associative ;

– Expérience en conduite de projet et évènementiel ;

– Capacité de rédaction ;

– Compétences en organisation, en communication numérique ;

– Possession d’un diplôme de l’animation professionnelle (minimum DUT Carrières sociales, licence professionnelle) ;

– Permis B exigé.

Conditions d’emploi

CDD de 3 mois (septembre-fin novembre) à temps plein

Groupe D avec un coefficient de 300.

Lieu de rattachement : siège de l’union régionale des Francas d’Ile de France (Paris 20ème), ville d’accueil du Festival.

Nombreux déplacements sur le Département Seine St Denis et à Paris.

Candidatures :

Groupement d’employeurs des Francas d’Ile de France

Olivier EPRON, Président de l’association départementale des Francas de Seine St Denis

10/14 rue Tolain – 75020 PARIS

Par mail : rhfd@francas.asso.fr

Commencer son Bafa au début de l’été ? C’est possible avec les Francas

Les Francas d’Ile de France propose des stages de formation générale BAFA fin juin et début juillet

bafa francas

  • En internat à Bonneville-sur-Iton  du 27 juin au 04 juillet
  • En demi-pension à Bobigny du 4 au 11 juillet

Les stages se déroulent en respectant les gestes protecteurs : groupe restreint, port du masque obligatoire.

Plus d’informations et inscription ici : https://www.bafa-lesfrancas.fr/recherche-de-stage?type=4&regions=+211&

Assemblée générale le 30 juin 2020

Bonjour,
L’assemblée générale des Francas de Seine st Denis se déroulera le mardi 30 juin à partir de 19h.
Selon la situation sanitaire, elle se tiendra en présentiel dans nos locaux et/ou par visioconférence.
l’ordre du jour est le suivant
  • Rapport d’activité et rapport financier du comité directeur,
  • Rapport général et rapport spécial du commissaire aux comptes,
  • Approbation des comptes annuels de l’exercice clos le 31 décembre 2018,
  • Affectation du résultat de l’exercice clos,
  • Renouvellement des mandats des administrateurs (comité directeur),
  • Approbation du montant de la cotisation 2021
Cette assemblée générale est ouverte à tous les adhérents qui pour prendre part aux votes doivent être à jour de leur cotisation. Vous trouverez en pièce jointe le bulletin d’adhésion que vous pouvez nous renvoyer par courrier avec le montant de votre adhésion (17 €).
Si vous souhaitez participer à notre assemblée générale, merci de nous l’indiquer par mail ( francas93{arobase}gmail.com ) afin de vous donner les modalités et de vous faire parvenir les documents.
 
Si vous souhaitez faire partie du comité directeur, merci de nous faire parvenir par mail ( francas93{arobase}gmail.com ) votre candidature (voir pièce jointe)
Je reste à votre disposition pour tout renseignement
Olivier Epron
Président des Francas de Seine saint Denis
Téléchargez le bulletin d’adhésion à nous renvoyer avec un chèque de 17 € (ou 22 € si abonnement à Camaraderie)  Francas de Seine St Denis 146 avenue Jean Jaurès 93000 Bobigny : adhesion_francas(1)
téléchargez la candidature au comité directeur  :  candidature comité directeur

Des activités pour les enfants qui respectent les gestes protecteurs

Les équipes des accueils de loisirs et de vacances sont en pleine préparation pour les séjours de cet été.
Une préparation qui se déroule dans un contexte particulier, celui du covid-19.
Parce  qu’il n’est pas simple de trouver des activités qui respectent les gestes protecteurs, Les Francas de la Seine Saint Denis vous proposent ce « Padlet » : https://padlet.com/francas93/Bookmarks
padlet
Vous y trouverez des propositions d’activités à adapter à votre centre, à vos enfants, à vos projets.
N’hésitez pas à le partager et à l’enrichir en nous proposant des activités.
Bonne préparation de l’été, les enfants comptent sur vous !

Les centres de loisirs, acteurs du déconfinement éducatif

Depuis le 12 mai, les centres de loisirs rouvrent progressivement. A cette fin, Le Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse a transmis un cadre sanitaire à l’ensemble des organisateurs grâce à la publication d’un protocole de réouverture des accueils collectifs de mineurs. Pour marquer l’importance des centres de loisirs dans l’action éducative locale mais aussi pour rappeler ses fonctions éducative, sociale et culturelle, la Fédération nationale des Francas publie le guide « Les centres de loisirs, acteurs du déconfinement éducatif ».

Ce guide, destiné avant tout aux responsables pédagogiques, au directeurs et aux directrices des centres de loisirs, comprend deux parties :

  • Des repères : une partie pour faire le point sur les besoins éducatifs et sociaux des enfants et des adolescents au sortir du confinement, les attendus sanitaires et le rôle essentiel des centres de loisirs dans cette période de déconfinement ;
  • Des principes éducatifs et pédagogiques qui permettront d’élaborer ou d’interroger le projet pédagogique pour mieux prendre en compte certains éléments comme : l’utilisation des opportunités éducatives offertes par le territoire, la logique de parcours éducatifs ou culturels, l’adaptation des fonctionnements ou des projets d’activités, l’information, la communication…

https://i0.wp.com/www.centredeloisirseducatif.net//sites/default/files/covid/telecharger-guide-deconfinement.jpg

Ce guide sera mis à jour courant juin pour intégrer des leviers pour l’action spécifiquement liés à la période estivale.