Les centres de loisirs, acteurs du déconfinement éducatif

Depuis le 12 mai, les centres de loisirs rouvrent progressivement. A cette fin, Le Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse a transmis un cadre sanitaire à l’ensemble des organisateurs grâce à la publication d’un protocole de réouverture des accueils collectifs de mineurs. Pour marquer l’importance des centres de loisirs dans l’action éducative locale mais aussi pour rappeler ses fonctions éducative, sociale et culturelle, la Fédération nationale des Francas publie le guide « Les centres de loisirs, acteurs du déconfinement éducatif ».

Ce guide, destiné avant tout aux responsables pédagogiques, au directeurs et aux directrices des centres de loisirs, comprend deux parties :

  • Des repères : une partie pour faire le point sur les besoins éducatifs et sociaux des enfants et des adolescents au sortir du confinement, les attendus sanitaires et le rôle essentiel des centres de loisirs dans cette période de déconfinement ;
  • Des principes éducatifs et pédagogiques qui permettront d’élaborer ou d’interroger le projet pédagogique pour mieux prendre en compte certains éléments comme : l’utilisation des opportunités éducatives offertes par le territoire, la logique de parcours éducatifs ou culturels, l’adaptation des fonctionnements ou des projets d’activités, l’information, la communication…

https://i0.wp.com/www.centredeloisirseducatif.net//sites/default/files/covid/telecharger-guide-deconfinement.jpg

Ce guide sera mis à jour courant juin pour intégrer des leviers pour l’action spécifiquement liés à la période estivale.

Des masques pour les jeunes mineur·es exilé·es

Les Francas de Seine Saint Denis organisent depuis deux ans, avec le soutien de Solidarité laïque, des activités et des sorties culturelles pour les jeunes mineur·es exilé·es.

Nous sommes en partenariat avec Médecins sans frontières (MSF) qui accompagnent ces adolescent·s de 14 à 17 ans non pris·es en charge par l’Aide sociale à l’enfance.

Les Francas de Seine St Denis ont donné à MSF un lot de 100 masques en tissus réutilisables pour permettre aux jeunes de se protéger, prendre les transports en commun, faire leurs démarches administratives, se faire soigner, suivre les cours de français…

100103803_850514462107516_3809035825706958848_n

Nous reprenons les sorties avec les jeunes, suspendues pendant le confinement, en petits groupes et en respectant les gestes protecteurs.

Nous lançons un appel aux dons pour nous permettre de continuer à acheter des masques afin d’en donner à davantage de jeunes et de renouveler régulièrement pour que chaque jeune soit toujours protégé.

Vous pouvez nous soutenir et aider les jeunes mineur·es exilé·es sur cette page.

A toi la parole ! Dis-nous ce que tu penses… Les premiers messages des enfants

Durant cette période de confinement, Les Francas de Seine St Denis proposent de donner la parole aux enfants et aux ados afin qu’ils puissent raconter ce qu’ils vivent.

Nous commençons à recevoir des messages des enfants qui s’expriment sur ce qu’elles ou ils sont en trains de vivre.

Nous les publierons régulièrement ici.

 

https://scontent.fcdg2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/94017821_10158335111477002_651974867301695488_o.jpg?_nc_cat=107&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=rXExk3I6ufgAX9vg1zH&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&oh=73d43f657c165ad9d59b9d5dbd54d20a&oe=5EC19A6A

 

Bonsoir, je vais bien merci. Seulement je me sens un peu enfermé. Je suis heureux d’être en famille. En revanche mes camarades me manquent beaucoup.
Ce que j’ai fais de nouveau : je recycle les anciens jouets pour faire des nouveaux.
Chérubin, 10 ans La Courneuve

 

Je me sens plutôt bien juste très stressée à l’idée de reprendre les cours alors que le virus n’est pas totalement partit je n’ai pas envie que sa crée une deuxième vague et que le confinement soit beaucoup plus prolongé que prévu mais pour moi sa ne change rien vu que mes parents m’ont dit de rester chez moi .

Ce qui me rend heureux c’est que je passe plus de temps avec ma famille et je suis moins stressé quand je fait mes devoirs chez moi que en cours même si on a énormément de devoirs.

Je fait des activités,je passe plus de temps avec ma famille,je joue avec mes frère et sœur ,et je regarde les infos chose que je ne regarder pas avant .

A.S. 14ans. La Courneuve .

 

Nous sommes confinés depuis plusieurs semaines. Comment te sens-tu ?

𝗝𝗲 𝗻𝗲 𝘀𝘂𝗶𝘀 𝗽𝗮𝘀 𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲́𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘁𝗼𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗷𝗼𝘆𝗲𝘂𝘀𝗲 𝗰𝗮𝗿 𝗷𝗲 𝗻𝗲 𝗽𝗲𝘂𝘅 𝗽𝗮𝘀 𝘀𝗼𝗿𝘁𝗶𝗿 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗷𝗲 𝗹𝗲 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗶𝘁 𝗮𝘃𝗮𝗻𝘁 …

Qu’est ce qui te rend heureux ou triste pendant cette période ?

𝗖𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗺𝗲 𝗿𝗲𝗻𝗱 𝗵𝗲𝘂𝗿𝗲𝘂𝘀𝗲,𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘆𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗶𝗻𝗲́𝘀 ,𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗲́𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲 𝘃𝗶𝗿𝘂𝘀 𝗻𝗲 𝘀𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗽𝗮𝗴𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝘃𝗶𝘁𝗲 . 𝗘𝗻 𝗿𝗲𝘃𝗮𝗻𝗰𝗵𝗲 ,𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗺𝗲 𝗿𝗲𝗻𝗱 𝘁𝗿𝗶𝘀𝘁𝗲 ,𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲 𝗻𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗿 𝗮𝘂 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲̀𝗴𝗲 ,𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗻𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝘀𝗼𝗿𝘁𝗶𝗿 𝗽𝗿𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗰𝘁𝗶𝘃𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗲 𝗳𝗮𝗶𝘀 𝗿𝗲́𝗴𝘂𝗹𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 ,𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗻𝗲 𝗽𝗮𝘀 𝗮𝗹𝗹𝗲𝗿 𝗮𝘂𝘅 𝗺𝗮𝗴𝗮𝘀𝗶𝗻𝘀 .

Qu’est ce que tu fais de nouveau que tu ne faisais pas avant ?𝗔𝘃𝗮𝗻𝘁 ,𝗷𝗲 𝗻𝗲 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗶𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝗲́𝗰𝗼𝗹𝗲 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻 ,𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗮𝗶𝗿𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗮̀ 𝗺𝗮𝗶𝗻𝘁𝗲𝗻𝗮𝗻𝘁 …

𝘾𝙞𝙧𝙞𝙣𝙚 11𝙖𝙣𝙨 𝘿𝙧𝙖𝙣𝙘𝙮

owen

Je m’appelle Zeinab, j’ai 10 ans et j’habite à La Courneuve

  • Nous sommes confinés depuis plus de 4 semaines, comment te sens-tu ?

Je me sens plutôt bien

  • Qu’est ce qui te rend heureux ou triste pendant le confinement ?

Je suis triste de ne plus voir mes amis et mes profs. Par contre, je suis heureuse de passer plus de temps avec ma famille.

  • Qu’est-ce que tu fais de nouveau que tu ne faisais pas avant ?

 je ne faisais pas beaucoup de pâtisserie. et depuis le confinement j’en fait beaucoup plus (Gâteaux, crêpes…)

#restonscheznous

#Luttons contre le virus

#Restezchezvous

Zeinab, 10 ans, La Courneuve

 

Bonjour,

Je me présente Je m’appelle BOULAYE j’ai 12 ans je suis scolarisé à l’école Joliot Curie a la Courneuve.
J’espère que tous le monde va bien ainsi que vos proches, en de moments difficiles.
Nous sommes confinés depuis 3 semaines comment je me sens ?
Réponse 1 :je vais très bien ainsi que mes proches.
Qu’est-ce qui te rend heureux ou triste pendant cette période ?
Réponse 2 :  Ce qu’il me rendait heureux c’est de travailler avec un PC portable.
Et triste de ne avoir contact avec mes camarades de classe.
Qu ‘est ce que je  fais de nouveaux que faisais pas avant ?
Réponse 3 : De rester à la maison aussi longtemps mais c’est pour la bonne cause.
 #Jerestechezmoi
Boulaye, 12 ans, La Courneuve

Je me sens bien . Triste ou heureux rien .Je ne fais rien. Voila

 

Je vais bien mais c’est triste de ne plus sortir et de savoir qu’un virus rôde dans les parages .

Ce qui me rend triste c’est de ne plus voir mes amis et le pire est de rester confiné à la maison où on n’y est tous serré .

J’ai découvert la peinture , je découvre de nouveaux jeux et de faire mes devoirs sur tablette .

Atika, 11 ans, La Courneuve

 

Je m’appelle Asma, j’ai 10 ans et j’habite à La Courneuve. Je me sens bien. Ce qui me rend triste, c’est de ne pas étudier avec mon meilleur maître. Ce que je fais de nouveau, c’est d’aller dans des sites pour étudier et regarde lamaison LUMNI

Asma, 10 ans, La Courneuve

 

Tu peux t’exprimer librement sur ce que tu vis ou répondre à l’une ou à plusieurs de ces questions :

  • Nous sommes confinés depuis plusieurs semaines, comment te sens-tu ?
  • Qu’est ce qui te rend heureux ou triste pendant le confinement ?
  • Qu’est-ce que tu fais de nouveau que tu ne faisais pas avant ?

Tu peux répondre aux questions ou envoyer ce que tu as envie de nous raconter en faisant une vidéo, un texte, un dessin, un enregistrement audio

Si tu préfères, tu peux aussi directement répondre aux questions sur le formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/1iOse3cuZw8p__DS32jstExdkfaI4MYJlpt-INefLJ8M/edit

 

A toi la parole ! Dis-nous ce que tu penses…

 

https://scontent.fcdg2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/94017821_10158335111477002_651974867301695488_o.jpg?_nc_cat=107&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=rXExk3I6ufgAX9vg1zH&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&oh=73d43f657c165ad9d59b9d5dbd54d20a&oe=5EC19A6A

Durant cette période de confinement, Les Francas de Seine St Denis proposent de donner la parole aux enfants et aux ados afin qu’ils puissent raconter ce qu’ils vivent.

Tu peux t’exprimer librement sur ce que tu vis ou répondre à l’une ou à plusieurs de ces questions :

  • Nous sommes confinés depuis plusieurs semaines, comment te sens-tu ?
  • Qu’est ce qui te rend heureux ou triste pendant le confinement ?
  • Qu’est-ce que tu fais de nouveau que tu ne faisais pas avant ?

Tu peux répondre aux questions ou envoyer ce que tu as envie de nous raconter en faisant une vidéo, un texte, un dessin, un enregistrement audio

Si tu préfères, tu peux aussi directement répondre aux questions sur le formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/1iOse3cuZw8p__DS32jstExdkfaI4MYJlpt-INefLJ8M/edit

 

Accompagnement  à la rédaction de bilan de formation BAFD

L’Union Régionale des Francas d’Ile-de-France  propose 2 jours d’Accompagnement  à la rédaction de bilan de formation BAFD. le jeudi 5 et vendredi 6 Mars 2020

A L’union régionale des Francas d’Île-de-France  –  Paris 20e

Tarif : 150€

Pour s’inscrire :  Inscription –  stage de rédaction du bilan BAFD –

Ou au  01-71-89-50-98

Ou à bafa.idf@francas.asso.fr

Contenu :

  • Comment faire de son bilan BAFD un outil de formation personnel ?
  • Connaitre les attendus du jury de la DRJSCS d’Ile de France concernant les écrits
  • Construire un plan de rédaction à partir de votre parcours individuel de formation, et des expériences du collectif
  • Passer de la description d’actions à l’analyse de son parcours
  • Permettre à chacun d’avancer dans ses écrits et de repartir avec des outils et des axes de travail prioritaires

 

Il est préférable que l’écriture du bilan soit amorcée . Pour autant, les personnes rencontrant des difficultés à débuter l’écriture seront, bien entendu, également les bienvenues.

Élections municipales 2020 : Les Francas invitent à placer l’enfance au cœur de nos territoires

1_francas_generique

Pour les élections municipales 2020, Les Francas font des propositions autour de quatre axes :

  • Pour l’accès de tous les enfants et adolescent·es aux espaces éducatifs
  • Pour une politique enfance-jeunesse sur chaque territoire
  • Pour associer tous les citoyen·nes aux politiques éducatives
  • Pour prendre en compte les propositions des enfants et des adolescent·es

Vous trouverez le détail de ces propositions dans ce document : Municipales 2020 L’enfance au cœur de nos territoires

Nous invitons les candidat·es à s’en emparer et à les traduire en proposition concrète sur leur territoire. Les Francas de Seine Saint Denis reste à leur écoute pour les aider à définir des enjeux éducatifs pour leur ville (vous pouvez nous contacter par mail francas93{arobase}gmail.com.

Nous invitons les citoyen·nes à questionner les candidat·es sur leurs propositions pour les enfants, les adolescents et les jeunes.

En octobre 2019, 600 enfants et adolescents ont participé au Festival international des droits de l’enfant et de la citoyenneté.

Dans cette vidéo, on peut entendre des expressions portées par des enfants et des adolescent.es ayant participé au Festival international des droits des enfants et de la citoyenneté sur leurs conditions de vie, d’éducation et d’action : filles-garçons, intégration, accueil des migrant.es, pauvreté, tous différents, harcèlement, droits des enfants, mobilité…