Une enseignante pas comme les autres – Petit hommage à Sandrine, soucieuse des Droits de l’enfant

Au courant du mois de février, j’ai eu la chance d’être invitée par Sandrine, enseignante à Dugny auprès des CE2-CM1, au sein de sa classe de cours, dans le cadre de ses temps de sensibilisation sur les Droits de l’enfant.

Petit retour en arrière, nous avions rencontré Sandrine en novembre dernier, à l’occasion du forum départemental des droits de l’enfant, organisé par les Francas à l’Université Paris VIII de Saint-Denis. Elle nous avait surpris par son engagement et sa démarche sur les Droits de l’enfant auprès de sa classe tout au long de l’année. En effet, malgré le fait que la thématique des droits de l’enfant soit au programme de l’instruction civique et morale, sa sensibilisation reste très succincte. Sandrine, pour sa part, en dehors du fait d’avoir participé au concours d’affiches et au Forum, a fait des Droits de l’enfant son projet d’école. Concrètement, toutes les semaines et tout au long de l’année, un temps est consacré à un projet autour d’une thématique que l’instituteur choisit.

Sandrine est soucieuse de sensibiliser les enfants aux droits qui les concernent. Sa démarche de sensibilisation alterne entre la fabrication d’un jeu (un mémory est en cours de construction) et les explications plus théoriques, avec au programme une BD à venir. En ce moment, les enfants constituent un mémory, jeu que nous plastifierons à l’AD en guise de soutien à Sandrine, et qui aura toute sa place, en 2ème exemplaire, dans la malle de Droits de l’enfant permettant ainsi de valoriser cette démarche innovante.

Il nous paraît aujourd’hui intéressant de valoriser et d’encourager ces démarches quotidiennes au sein des écoles, le premier lieu d’apprentissage des enfants. Afin de renforcer sa démarche, elle serait ravie de m’accueillir pour co-animer avec elle et la soutenir en apportant des compléments d’informations ou d’outils pour faire vivre ces moments fondamentaux avec les enfants, elle nous invite nous les Francas, à garder contact pour éventuellement mettre en place un échange plus durable dès l’année prochaine. L’idée est très intéressante, puisque les Francas ont une malle droits de l’enfant qui pourrait en effet être aussi utile aux professeurs d’école.

Cela renvoie notamment à un échange que j’ai eu avec d’autres instituteurs et professeurs d’école dans le cadre de la finale du concours d’affiche à Marseille en novembre 2013. Les professionnels de l’éducation me confiaient qu’il n’était pas simple de travailler sur les Droits de l’Enfant, par manque d’outils adaptés et stimulants pour les enfants, comme ce fut le cas pour le forum, où, faisait remarquer l’une d’entre eux, ils apprenaient en jouant.

Les francas soutiennent toutes ces démarches… alors merci Sandrine et bravo pour tout ce travail.

Joëlle

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s