Archives du mot-clé enfants

Rendez-Vous de l’AD : Quelle place et quel rôle pour le Jeu dans les ateliers Philo ?

Nous sommes heureux de vous convier pour ce nouveau Rendez-Vous de l’AD, le mardi 21 mars prochain, à partir de 18h30 dans nos locaux.

 

Cette soirée organisée par les militants Amélie, Leeo et Yann, vise à  réfléchir ensemble à cette question :

Quelle place et quel rôle pour le Jeu dans les ateliers Philo ?

La réflexion sera lancée à partir de petits jeux et d’un dialogue partagé autour d’une collation participative ( on compte sur vous pour y apporter votre contribution personnelle, sucré, salé, boisson… ).

Comme toujours, afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous demandons simplement de nous informer de votre présence, au plus tard le 17 mars.

 

N’hésitez pas à en parler autour de vous, nous vous attendons nombreux !

Kids-Radio, l’émission du Conseil Communal des Enfants de La Courneuve

C’est avec plaisir que nous partageons avec vous le résultat d’un partenariat entre  le Conseil Communal des Enfants de la Courneuve et les Francas de Seine-Saint-Denis, autour de la Web-Radio.

wp_20160917_16_24_35_pro__highres

Cette pratique éducative sert de support à l’expression des mineurs, qui ont en l’occurrence pris part à toutes les étapes de l’élaboration de ce programme : choix des contenus, des formes, du titre, création d’un jingle, réalisation d’interviews, aspects techniques, répartition des rôles… Intitulée « Kids Radio, la radio des enfants », cette émission porte bien son nom ! Vous pouvez l’écouter .

Pour une présentation en détail du projet,des étapes et des différents thèmes abordés, vous pouvez consulter le blog du CCE de La Courneuve, ici.

img_20161123_161844

Un atelier Web Radio, au delà de l’aspect technique, permet également d’aborder la question de l’éducation aux médias, la confrontation des points de vue, ou encore l’expression écrite comme orale.

 

Pour les Francas de Seine-Saint-Denis, ce partenariat amorce le déploiement d’une nouvelle pratique éducative sur le territoire. Nous souhaitons donc constituer un groupe de réflexion thématique afin de réfléchir collectivement aux formes, outils, espaces à développer autour de cette  pratique afin de répondre au mieux aux différentes problématiques locales. Si la question vous intéresse, contactez-nous sans tarder !

Ce projet a été réalisé avec le soutien de  la CAF 93 et du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis dans le cadre de l’appel à projet « Plus Citoyen Ados ».

img_20170114_134349-1

La Galerie Départementale des Droits de l’Enfant 2016

Du 23 au 26 novembre s’est tenue cette année à Bondy la première Galerie Départementale des Droits de l’Enfant. Organisée par les Francas de Seine-Saint-Denis en partenariat avec la ville de Bondy, celle-ci présente et valorise au sein du centre socioculturel Daniel Balavoine l’ensemble des productions réalisées dans le cadre de l’action « Agis pour tes Droits » : affiches, fresques, poèmes, projets, vidéos et autres…

En outre, des stands animés par les Francas et leurs partenaires ( service enfance de Bondy, Mouvement de la Paix, FOL 93, Jeunes Ambassadeurs des Droits de l’Enfant, Collectif AEDE ) proposaient aux groupes accueillis différents ateliers pour compléter le parcours de sensibilisation à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Voici en image les différentes productions, dont les différents coups de coeur désignés par les 2 jurys.

Affiches & Fresques :

Catégorie 1

( moins de 6 ans )

20161123_113957

Le chemin de l’école, un droit pour tous

maternelle Marthe Tesson, Bobigny

20161123_114018

Une maison pour tous !

ADL Joliot-Currie, Dugny

20161123_114027

On compte sur nos droits

ADL Pasteur, Saint-Denis

20161123_114034

Sur le chemin de l’école

ADL Louise Michel, La Courneuve

Coup de cœur du Jury

20161123_114048

Tous différents mais les mêmes droits

ADL Pantin

20161123_114110

Brique par brique vers l’avenir

École maternelle Marthe Tesson, Bobigny

20161123_114118

Mange équilibré pour une santé bien fruitée

École maternelle Marthe Tesson, Bobigny

20161123_114127

Des origines + une école = la réussite pour tous

École maternelle Marthe Tesson, Bobigny

Coup de cœur du Jury

20161123_114140

Tous différents, tous égaux, tous copains

École maternelle Marthe Tesson, Bobigny

20161123_114148

Nos droits nous mènent vers… le bonheur

ADL Neslon Mandela, Dugny

 

20161123_114737

J’ai le droit d’avoir des droits

ADL Jean Lolive, Pantin

Catégorie 2

( 6-11 ans )

20161123_114251

Je m’exprime car c’est mon droit

ADL Louise Michel, La Courneuve

20161123_114320

2016 école pour tous

ADL Pasteur, Saint-Denis

Coup de cœur du Jury

20161123_114431

Tous différents mais égaux en droits

ADL Louise Michel, La Courneuve

20161123_114525

Les droits de l’enfant, droit à l’adoption

ADL Louis Aragon, Pantin

Coup de cœur du Jury

20161123_114600

Les paroles de l’enfant

ADL Jacques Duclos, Pantin

Catégorie 3

( Adultes )

20161123_114948

Tesson contre les discriminations

Enseignantes École Maternelle Marthe Tesson, Bobigny

20161123_114846

20161123_114857

20161123_114907

Coup de cœur du Jury

20161123_114917

20161123_114923

jeunes adultes de Kati, Mali

Poèmes :

Catégorie 1

( moins de 6 ans )

20161123_114010

Le cadeau d’aimer

ADL Jolliot-Currie, Dugny

img_1693

Hommage à Iqbal Masih

CDL Jules Verne, Villetaneuse

Projets :

Catégorie 2

( 6-11 ans )

20161123_114305

Projet Web Radio autour des droits de l’enfant

Conseil Communal des Enfants, La Courneuve

Catégorie 3

( adultes )

20161123_115005

20161123_115010

20161123_115017

20161123_115024

20161123_115031

20161123_115037

20161123_115044

20161123_115049

20161123_115055

Séminaire international Franco-sénégalais, co-organisé par les Éclaireuses & Éclaireurs du Sénégal et les Francas de Seine-Saint-Denis

Autres productions :

Catégorie 1

( moins de 6 ans )

20161123_114203

Le droit à la différence

ADL Saint-Exupéry, Bondy

20161123_114216

Tous différents

ADL Saint-Exupéry, Bondy

20161123_114820

Égalité garçons filles

ADL Anne Franck, Villetaneuse

Catégorie 2

(   6-11 ans )

20161123_115117

Twister des droits de l’enfant

ADL Olympe de Gouges, Bondy

20161123_114728

Le jeu des 7 familles des droits de l’enfant

ADL Olympe de Gouges, Bondy

Coup de cœur du Jury

20161123_114746

Le livre d’Or des droits de l’enfant

Centre socio-cultulel Daniel Balavoine, Bondy

Coup de cœur du Jury

20161123_114650

Le Grand Livre des droits de l’enfant

ADL Les Zefirolles et Stéphanie Hessel, Montreuil

Coup de cœur du Jury

20161123_114755

A la reconquête des droits de l’enfant

ADL Les Zefirolles et Stéphanie Hessel, Montreuil

20161123_114356

20161123_114402

20161123_114408

20161123_114417

Poh, le fils de Noune ( Histoire imagée )

Centre socio-culturel Georges Brassens, Bondy

Coup de cœur du Jury

20161123_114541

J’ai le droit de…

ADL Jean Rostand, Bondy

20161123_114617

Les droits de l’enfant

ADL Léo Lagrange, Bondy

20161123_114629

Les droits de l’enfant

ADL Olympe de Gouges, Bondy

Catégorie 3

( adultes )

20161123_114716

Nos droits

Relais Assistantes Maternelles, Bobigny

Coup de cœur du Jury

Vidéos :

Cette année, 5 vidéos ont été réalisées par les structures participantes de Bondy et Villetaneuse. Nous ne pouvons les mettre en ligne pour des raisons de droit à l’image, néanmoins nous vous communiquerons les liens vers les sites des villes concernées dès qu’elles seront en ligne.

Web Radio à Saint-Denis, la suite !

Nous avons partagé avec vous, en juillet dernier, la première émission radio des Francas 93, réalisée au sein de l’Accueil De Loisirs « Les Petits Cailloux » de Saint-Denis. Celle-ci recueillait l’expression des enfants concernant leur été au centre de loisirs.

Nous vous en proposons aujourd’hui 2 compléments spécifiques, des entretiens avec le directeur de cette structure autour de l’ERE ( Éducation Relative à l’Environnement ) et de la Participation ( avec toutes nos excuses pour la qualité audio, c’était vraiment nos tout débuts ! ).

Nous profitons également de l’occasion pour vous faire part de la création de notre AudioBlog, baptisé « Web Radio Francas 93« . Hébergé par Arteradio, ce nouvel espace permet de diffuser, facilement et gratuitement, les enregistrements audio que nous réalisons dans le cadre de cette pratique éducative.

Bonne écoute !

Avec les Francas, agir chaque jour pour la cause des enfants et des adolescents

Les Francas ont adopté à l’unanimité une résolution générale adoptée lors de l’Assemblée générale nationale à Bagnolet les 21 et 22 mai 2016

 

Avec les Francas, agir chaque jour pour la cause des enfants et des adolescents

Les Francas saluent la création d’un département ministériel de l’Enfance, le vote d’une loi réformant la protection de l’enfance et la création d’un Conseil national de la protection de l’Enfance. Ils notent avec intérêt que le ministère de l’Éducation nationale a fait d’une « école bienveillante » un élément central de la refondation de l’école de la République, même s’il reste souvent à passer des textes aux actes pour l’ensemble de l’institution et des acteurs éducatifs concernés.

Pour autant, les Francas dénoncent une application largement imparfaite par la France de la Convention internationale des Droits de l’enfant. Ils avaient pour cela contribué, au sein d’Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant, à l’écriture collective d’un rapport alternatif adressé à l’ONU en 2015. Lors de l’audition de la France en janvier 2016, le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies (CRC) a largement pointé les insuffisances de la France dans ce domaine.

Plus d’un million d’enfants vivent aujourd’hui en France ensituation de pauvreté selon l’Observatoire des inégalités, de plus en plus d’enfants et de familles vivent dans la précarité, l’accès même aux loisirs éducatifs des enfants et des adolescents est marqué par de fortes inégalités. Le bilan de l’Unicef Innocenti 13 (2016), qui étudie la question du bien-être des enfants à partir notamment de la perception des enfants eux-mêmes, fait état de résultats préoccupants. Il confirme que dans la vie des enfants, les revenus de la famille, l’éducation, la santé, le sentiment de satisfaction dans la vie sont fortement corrélés, un retard dans l’un de ces domaines étant susceptible d’entraîner ou de renforcer un retard dans un autre.

 
La France accuse également un retard important dans la prise en compte des enfants à besoins particuliers. Par ailleurs, le sort réservé à bien des enfants migrants et à leurs familles, l’attitude de suspicion et de non prise en charge réelle de nombreux mineurs isolés étrangers, sont indignes d’un pays ayant signé la Convention internationale des Droits de l’enfant.

Dans leur projet « Avec les enfants et les jeunes, ensemble pour l’éducation ! », les Francas appellent à agir sur les conditions de vie des enfants et des adolescents dans une visée bienveillante et émancipatrice. Par leur action quotidienne auprès des enfants et des
adolescents, sur leurs territoires de vie, ils promeuvent une meilleure prise en compte des besoins éducatifs, sociaux, culturels, économiques, de la petite enfance à l’adolescence. Ils soulignent que le bien-être de l’enfant et l’action éducative sont des constituants indissociables de l’éducation pour contribuer à l’émancipation. Pour les Francas, agir pour l’intérêt supérieur des enfants et des adolescents, quelles que soient leurs situations, est une attitude qui incombe à chaque instant à tout adulte en relation avec des enfants, tant dans les espaces éducatifs que sur les territoires.

Les Francas revendiquent une application pleine et entière de la Convention internationale des Droits de l’enfant. Ils apportent leur soutien à toutes les organisations qui, à travers le monde, agissent dans ce sens. En France, ils posent l’exigence que chaque enfant et chaque adolescent présent sur le territoire accède à l’exercice effectifs de ses droits et de ses libertés. Ils agissent pour que la Convention internationale des Droits de l’enfant devienne le cadre de référence pour tous les acteurs éducatifs et pour les pouvoirs publics à tous les échelons territoriaux.

Fédération de structures et d’activités éducatives, ils revendiquent plus particulièrement la mise en œuvre par l’État d’une politique publique nationale d’accès aux vacances et aux loisirs et un soutien aux accueils collectifs de mineurs.

Mouvement d’éducation populaire, les Francas appellent l’ensemble des acteurs éducatifs, des élus et des citoyens impliqués dans le cadre de la mise en œuvre des projets éducatifs territoriaux, à mieux considérer l’action éducative locale du point de vue de l’enfant, par une prise en compte plus effective de ses besoins et de ses rythmes, de ses droits et de ses intérêts, de son expression et de sa participation à la vie de la cité.

Agir chaque jour pour la cause des enfants et des adolescents

Les Francas appellent toutes celles et tous ceux qui agissent chaque jour pour l’enfance, par l’éducation, à les rejoindre pour soutenir cette cause.

13173746_1778399139058363_6918025750382926948_n

Retour sur le séminaire droits de l’enfant à Mboro (Sénégal)

Du 26 au 30 mars a eu lieu à Mboro au Sénégal un séminaire sur les droits de l’enfant pour les encadreurs des Éclaireuses et Éclaireurs du Sénégal.

Ce séminaire est une première étape d’un projet partenarial entre les Francas de la Seine Saint Denis et les Éclaireuses et Éclaireurs Du Sénégal (EEDS). Piloté par Abdou Touré, commissaire national au partenariat des EEDS et Olivier Epron, président des Francas 93, ce projet a reçu le soutien de Solidarité laïque et de ses partenaires (CASDEN , MAIF, MGEN) dans le cadre du Programme éducatif de Solidarité internationale

Ce projet s’appuie sur un partage de compétence autour des droits de l’enfant dans l’éducation non formelle.

Le premier séminaire s’est déroulé au Centre de recherche éducationnelle et de promotion de l’enfant (CREPE) de Mboro, une structure de l’ONG Jeunesse et développement des Éclaireuses et Éclaireurs du Sénégal. Le CREPE accueille des enfants non scolarisés pour plusieurs raisons (économiques, sociales, liées à un handicap).

P_20160326_125059

Les participants au séminaire sont issus majoritairement de cette structure (12 monitrices et moniteurs, salariés ou volontaires, ainsi que du responsable pédagogique et de la directrice) avec la volonté que cette formation puisse permettre d’approfondir le travail engagé autour des droits de l’enfant. Des jeunes encadreurs de mouvement de jeunesse (3 EEDS et 2 Croix-Rouge), deux intervenants du projet Jappo et un directeur d’école ont également participé. Il faut noter que l’ensemble de ces personnes participent à une action d’animation de quartier pendant les congés d’été, le CREPE Vacances quartier, destinée aux enfants ne partant pas en vacances.

Cette formation a été encadrée par des formateurs des EDDS, Abdoulaye Ndao, Aziz Laye ainsi que Lamine Diawara, commissaire général des EEDS, Abdou Touré et Olivier Epron.

P_20160327_183009

La première journée a été consacrée à établir un état des lieux sur la situation des droits des enfants au Sénégal : comment ces droits sont respectés (ou pas) et comment les enfants sont informés de leurs droits. Les participants ont travaillé en petits groupes, les professionnels, les jeunes encadreurs… Nous avons proposé à des enfants du CREPE mais également d’une école de quartier de participer à cette journée pour nous apporter leur regard d’enfant sur cet état des lieux.

Le constat porté par l’ensemble des participants est que les droits de l’enfant sont quelque chose d’abstrait, de très théoriques. Et même si les enfants scolarisés sont souvent capable de réciter « les droits », ils comprennent peu leur signification et ne font pas le lien avec leur vie quotidienne.

P_20160328_123929
La seconde journée a été consacrée à un renforcement des capacités des participants autour de la connaissance des enfants, de leurs besoins et leurs aptitudes ainsi que des méthodes et démarches en éducation non formelle.

P_20160328_144532
Les trois autres jours ont été consacrés à l’élaboration et la réalisation d’outil pédagogique afin de faire connaitre aux enfants leurs droits et de vérifier ce que les enfants avaient acquis (outils d’apprentissage et de suivi). Ces outils ont été testés d’une part entre les participants mais également avec des enfants issus des secteurs formels et non formels le dernier jour

P_20160330_120432

Deux saynètes réalisées par des enfants du CREPE sur le droit de l’enfant à vivre dans un environnement sain.

 

Interview de Moctar Sarr, jeune encadreur de la Croix-rouge-jeunesse de Mboro, participant au séminaire

Interview de Alboury Sidibé, un adolescent fréquentant le CREPE, participant au séminaire

 

 

 

 

STOP. La violence nous détruit.

« Il y a beaucoup de violence autour de nous. Ça nous rend malheureux. On veut que la violence s’arrête. » Ce message est celui exprimé par les enfants de la classe de CE1c de l’école Daniel Sorano au dos d’une affiche qu’ils ont réalisée dans le cadre du concours « Agis pour tes Droits ». Directement touchés par les évènements de Saint-Denis qui ont suivis les attentats, ces enfants nous rappellent, au travers de leur affiche, à quel point il est nécessaire et toujours d’actualité de faire entendre leur parole.

Affiche violence St Denis medium
STOP. La violence nous détruit.
Ecole Daniel Sorano – Saint-Denis

Plus largement, ce sont toutes les paroles d’enfants, portées au travers des affiches ou par le biais d’autres initiatives, qui doivent continuer à nous interpeller sur l’urgence de tout mettre en œuvre pour le respect et l’application des Droits de l’Enfant tels que définis par la CIDE.